Nouvelles

« Retour  Voir toutes les nouvelles

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie en réunion à Québec : la députée fédérale Sylvie Boucher déposera son rapport sur les besoins en santé des femmes et des filles réfugiées

Communiqué - La députée fédérale conservatrice Sylvie Boucher sera en mission à Québec du 6 au 12 juillet prochain dans le cadre de la rencontre estivale de l’Assemblée générale de la Francophonie (APF) qui sera suivie de l’Assemblée générale de l’APF (ARAM), dont les réunions se tiendront toutes deux dans la magnifique ville de Québec.

Au cours des travaux avec le Réseau des femmes parlementaires de l’APF, la députée fédérale de la circonscription de Beauport–Côte-de-Beaupré–Île d’Orléans–Charlevoix agira à titre de rapporteure de la section canadienne. Elle déposera alors son rapport intitulé Les besoins en santé des femmes et des filles réfugiées. 

De plus, Mme Boucher participera pour la première fois à l’Assemblée générale d’Amérique de l’APF (ARAM). 

« À l’occasion de ma participation à cette importante mission, je tenais à avoir un portrait global et une meilleure compréhension relativement aux besoins en santé des femmes et des filles réfugiées. Mon but était de m’assurer que les pays qui les accueillent possèdent les structures nécessaires pour leur venir en aide adéquatement », explique la députée Sylvie Boucher. 

Une autre section du rapport détaille différents facteurs qui ont un impact sur l’accès aux soins de santé des réfugiées, particulièrement les besoins découlant de la violence sexuelle et fondée sur le genre, ainsi que la santé reproductive et la santé mentale.

« Les besoins en santé des femmes et des filles réfugiées sont diversifiés et nous devons comprendre les différents facteurs qui ont d’importants impacts sur l’accès aux soins de santé de celles-ci. Plusieurs facteurs peuvent malheureusement avoir des conséquences négatives auprès des réfugiées pour qu’elles puissent avoir accès à des soins de santé et nous devons absolument mieux les connaître pour les aider davantage dans leurs différents besoin », mentionne la députée.

En terminant, Mme Boucher tient à souligner qu’elle est très fière de participer, encore cette année, aux importantes réunions de l’APF puisque même si nous sommes en 2018, il reste encore énormément de travail à accomplir en termes de compréhension auprès des femmes et des filles réfugiées lorsqu’elles arrivent dans un pays d’accueil afin d’être en mesure d’assurer pleinement leur santé. 

-


Partager
« Retour 

Partenaires

Logo Desjardins Côte-de-Beapré Île-d’Orléans Logo MA tv Logo IGA Logo Le groupe JD de Boischatel Logo Developpement Côte-de-Beaupré Logo MRC Île d’Orléans Logo MRC Côte-de-Beaupré Logo Emploi Québec Logo Gouvernement du Québec Logo Sanctuaire Ste-Anne-de-Beaupré